Une visite prestigieuse

DSCN3993
L’Abreuvoir a le vent en poupe. Les spécialistes de la bière manifestent un intérêt grandissant pour cette association née sur les fourneaux d’une cuisine de Breitenbach. Pour preuve, le passage de Michel Haag, président des brasseurs alsaciens et de la brasserie Météor à Hochfelden.

A l’origine de cette visite, une invitation lancée à la petite brasserie associative à participer à la manifestation « Au gré des bières » qui s’est déroulée au printemps dernier Place du Château à Strasbourg. Dans l’impossibilité de faire déguster ses crus en raison des faibles quantités produites, nos brasseurs ont eu l’idée de proposer une démonstration de brassage « en live » (L’Abreuvoir est la seule brasserie d’Alsace à utiliser du matériel transportable).

Le public a apprécié, Michel Haag en particulier, séduit par le côté didactique et pédagogique de l’animation et le rappel des souvenirs de son enfance, imprégnée des effluves brassicoles. Contact a été repris à la présentation des bières de Noël d’Alsace où Hervé Bessot et ses acolytes jouaient les touristes, un rendez-vous fut fixé.

Accompagné de son directeur adjoint et d’une représentante de la brasserie de Saint-Pierre, Michel Haag a fait une halte prolongée dans les locaux de L’Abreuvoir. Ce jour-là, était présent aussi un groupe de Savernois venu s’initier au brassage. Parmi les différentes bières dégustées à l’apéritif, la White Devil, vieillie en anciens fûts de whisky recueillit tous les suffrages. Et l’on parla bien sûr du prochain « Au gré des bières » du 29 et 30 mai 2015 qui verra la fabrication sur place par L’Abreuvoir de la « Bière du Millénaire », en référence aux mille ans des fondations de la cathédrale. Il s’agira d’une bière à l’ancienne, avec miel, épices et lierre terrestre, mais sans houblon, car celui-ci ne fut utilisé qu’à la fin du Moyen-Âge. Pour qu’elle puisse aussi être dégustée durant le week-end, un brassin identique sera préparé à Breitenbach quelques semaines auparavant.

Michel Haag reviendra début avril brasser avec l’association.

Et si l’on demande à Hervé comment il a vécu cette visite, il répond: » C’est comme si j’étais un curé de village chez qui le Pape vient à la messe et annonce à la fin son retour pour le dimanche suivant! »

DSCN4001

DSCN3990

Cet article a été publié vendredi, 27 février 2015

Déplier/Replier Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant de figurer sur le site.

Mention légale - Flux RSS - Propulsé par WordPress