Un concert au son des Alpes

concert des cors des Alpes 005
Cors des Alpes et orgue, un concert insolite proposé par le Conseil de Fabrique samedi soir en l’église Saint Gall, avec le groupe « Cors et accords » de Cornimont, René Burger, l’organiste local à l’orgue, a attiré près de 250 personnes.

Après une introduction avec une pièce de Bach à l’orgue, dès les premières notes des cors, le public voyage dans un autre monde, à mille lieues d’une église. Les sonneurs nous transportent dans les montagnes aux pâturages fleuris, au milieu des troupeaux et de leurs gardiens.
Le cor des Alpes est un instrument étonnant par sa taille et son timbre particulier. Sa sonorité, douce et forte en même temps, représente la voix de la tradition musicale de montagne, elle porte en elle sérénité et apaisement. L’instrument, d’une grande rusticité, n’est en fait qu’un long tube d’épicéa creusé et écorcé qui utilise un intervalle limité de sons naturels. A l’origine, il servait de moyen de communication aux montagnards et aux bergers et était aussi utilisé pour signaler un danger.

Chants de montagnes empreints de nostalgie, cantiques, mélodies populaires, cors et orgue, sans oublier accordéon et trompette, s’accordent à merveille pour faire résonner l’appel de la montagne dans un lieu inhabituel, à la plus grande joie d’un auditoire ravi.

Lucienne Fahrlaender

Cet article a été publié jeudi, 15 mai 2014

Déplier/Replier Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant de figurer sur le site.

Mention légale - Flux RSS - Propulsé par WordPress