Sans fleurs, ni fard

Il n’y a en a souvent que pour les plantes fleuries, reines des prairies ou des vergers. Elles n’ont pourtant pas le monopole des couleurs, ni de l’élégance ou de l’originalité. Petit florilège photographique des hôtes discrets de nos verdures montagnardes…

Cet article a été publié jeudi, 30 décembre 2010

Déplier/Replier Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant de figurer sur le site.

Mention légale - Flux RSS - Propulsé par WordPress