MAGNIFICAT en concert à Breitenbach pour les Noëlies

 

LE CHŒUR MAGNIFICAT DE BUDAPEST

dir. Valéria SZEBELLÉDI

de retour aux Noëlies en décembre 2017

 Magnificat

 3 CONCERTS

Vendredi 8 décembre · 19h30

ÉGLISE ABBATIALE D’OTTMARSHEIM

Samedi 9 décembre · 20h00

ÉGLISE SAINT-GALL DE BREITENBACH (67)

Dimanche 10 décembre · 17h00

ÉGLISE SAINT-MAURICE D’ORSCHWILLER

 

Entrée libre – plateau

Familières des grandes compétitions internationales auxquelles elles sont régulièrement conviées de par le monde, c’est depuis les Noëlies 2005 qu’elles ont goûté à l’attrait de Noël en Alsace, y revenant pour la cinquième fois en ce mois de décembre 2017.

Si elles ont découvert Orschwiller en 2014, cette année les voilà à l’œuvre pour la première fois à Ottmarsheim puis Breitenbach : on sait que Valéria Szebellédi cultive l’expression et les mouvements du chœur en fonction des sites dans lesquels les jeunes filles s’expriment : de l’abbatiale octogonale d’Ottmarsheim à l’église baroque d’Orschwiller en passant par la nef fin XIXe s. du sanctuaire de Breitenbach, elles se réjouissent d’y offrir cette année à nouveau le meilleur de leur talent.

Leur répertoire – immense et toujours chanté par cœur – allie des sommets de la musique sacrée intemporelle aux compositions les plus actuelles, dont celles écrites à leur intention par des compositeurs hongrois bien sûr, mais aussi lettons, lituaniens, estoniens et tant d’autres du Très Grand Est comme du Grand Nord.

Ici comme partout, « offrir des instants de grâce, d’amitié et de partage », tel est bien l’engagement tenace de Valéria Szebellédi et de ses jeunes choristes, aussi enthousiastes que talentueuses.

 

Boldog Karàcsonyt!

(Joyeux Noël)

 

 

QUELQUES MORCEAUX CHOISIS D’UN INTENSE PARCOURS

Eu égard à la qualité artistique exceptionnelle de cet ensemble prestigieux, comme à son programme tout entier consacré à des œuvres que nous aimons retrouver et d’autres que nous aimerons découvrir, la place sera belle pour des répertoires puisés dans le très riche patrimoine hongrois, traditionnel et contemporain, avec des œuvres aux vastes dimensions de l’Europe chorale, actuelle comme intemporelle ; bien sûr, les musiques de l’Avent et de Noël y occupent une place essentielle.

ON SAIT L’EXCELLENCE DE LA PRATIQUE CHORALE EN HONGRIE

Elle est liée depuis des générations à l’art et aux traditions populaires et savantes, bénéficiant de l’apport inestimable de grands compositeurs garants de l’authenticité comme de la tradition. On sait que cette pratique chorale exceptionnelle se travaille dès le plus jeune âge, perpétuant ainsi l’apport de musiciens et pédagogues hors pair comme Zoltán Kodály.

Le Chœur Magnificat participe de cette excellence. Fondé en 1990 par Valéria Szebellédi, il est formé d’élèves des classes musicales de l’école élémentaire et secondaire Erkel Ferenc. Très sollicité dans les manifestations artistiques de la capitale hongroise, il se produit régulièrement lors de concerts donnés en la basilique Saint-Étienne et dans les émissions des radios et télévisions nationales.

Habitué des grands rassemblements et des concours internationaux, il y recueille avec une impressionnante régularité non seulement les Premiers prix des jurys, mais aussi les Grands prix du public, preuve qu’on peut tout à la fois fréquenter les sommets de la composition chorale contemporaine et les rendre accessibles au grand public.

VALÉRIA SZEBELLÉDI  La passion de la pédagogie et de l’art choral Lauréate du Prix Franz Liszt des chefs de chœur, elle attache une très grande importance à la création d’œuvres très contemporaines : plusieurs premières mondiales sont liées à son nom, composées par György Orbán, Miklós Kocsár, Miklós Mohay, Attila Reményi, Péter Tóth, Levente Gyöngyös…

Fondatrice et chef du chœur depuis 1990, Valéria Szebellédi a obtenu ses diplômes de professeur de musique et de direction chorale à l’Académie de musique de Budapest ; elle y dirigea jusqu’en 2006 le département choral de l’Université des arts de la musique. Elle continue à enseigner à l’École de musique Erkel Ferenc, où elle assure par ailleurs des stages et conférences à destination de collègues étrangers. Elle a créé en 2009 le chœur mixte Vox Caelestis. À la tête du chœur de jeunes filles, elle a obtenu nombre de Premiers et Grands Prix lors de prestigieux concours internationaux.

Programme musical

Felkelek én… (Je me lève) / Chant populaire hongrois

Jean-Francois LALLOUETTE (1651-1728) / O mysterium

Zoltán KODÁLY (1882-1967) / Harmatozzatok!

Jacobus GALLUS (1550-1591) / Pueri concinite

Claudio CASCIOLINI (1697-1760) / Panis angelicus

Joseph RHEINBERGER (1839-1901) / Ave Regina coelorum

Toru TERASHITA / Ave Maria

Péter TÓTH (*1965) / Ubi caritas

Miklós KOCSÁR (*1933) / Salve Regina

***

A szeleknek élénk szárnyán… (Les ailes vives du vent) / Chant populaire hongrois

Jacobus GALLUS (1550-1591) / Domine ad adjuvandum

Zoltán KODÁLY / Ave Maria · Tantum ergo II-III

Eva UGALDE (*1973) / Ave maris stella

Ede TERÉNYI (*1935) / Resonet in laudibus

Péter TÓTH (*1965) / Christmas Bells

Siegfried STROHBACH (*1929) / Adeste fideles

O du fröhliche…

Jean GIROUD (1910 – 1997) / Les anges dans nos campagnes (arrangement)

magnificat 3

 

Noëlies 2006 – Le Magnificat de Budapest en concert final à la cathédrale de Strasbourg Photo Les Noëlies

Le Magnificat de Budapest & l’Alsace

 

LE PRIVILÈGE D’UNE RELATION FIDÈLE 

C’est en tant que chœur lauréat que le Magnificat fut invité au festival éponyme de Vaison-la-Romaine en 2002 ; c’est à partir de cette première rencontre qu’il se mit à apprécier notre pays puis l’Alsace, au point d’être l’invité d’honneur des Noëlies alsaciennes en 2005 et 2006, et heureux d’y revenir en 2009 et 2014, avec de surcroît un séjour estival en août 2011, et un hommage rendu à Caritas Alsace pour son 110e anniversaire les 12 et 13 octobre 2013.

Les auditeurs – et avec eux les familles d’accueil – de Colmar, Truchtersheim et Strasbourg comme ceux de Dossenheim-sur-Zinsel, Wintzenheim, Saasenheim, Still, Dinsheim-sur-Bruche, Rosheim s’en souviennent !

L’enthousiasme de Valéria Szebellédi et de ses jeunes filles à participer aux Noëlies 2017 est bien une preuve supplémentaire de cette belle et fidèle aventure.

DEPUIS 2005 LES CONCERTS EN ALSACE

  • Noëlies décembre 2005 : Colmar, Truchtersheim, Strasbourg (Palais des Fêtes)
  • Noëlies décembre 2006 : Strasbourg, Parlement européen, Dossenheim-sur-Zinsel, Wintzenheim, cathédrale de Strasbourg puis église Saint-Paul
  • Noëlies décembre 2009 Sainte-Croix-aux-Mines, Dinsheim-sur-Bruche, Dossenheim-sur-Zinsel, Wintzenheim
  • Séjour d’août 2011: Saasenheim, Saint-Pierre-le-Jeune catholique à Strasbourg, Wintzenheim
  • Octobre 2013 : Saint-Pierre-le-Jeune catholique à Strasbourg pour le 110e anniversaire de Caritas Alsace
  • Noëlies décembre 2014 : Rosheim, Wintzenheim, Orschwiller.

À LA RENCONTRE D’AUTRES PUBLICS « UN CHŒUR AU GRAND CŒUR »

Le Magnificat se produit non seulement dans des salles de concert ou dans des auditoriums prestigieux, mais aussi dans des écoles, collèges, tout comme des hôpitaux, des orphelinats et des foyers pour personnes âgées. Ses musiques, « faites d’amour, d’espoir et de générosité », y trouvent tout autant leur sens ; les séjours antérieurs en Alsace se sont construits dans le même esprit, en harmonie avec la disponibilité, le sens de l’accueil des municipalités, des paroisses, des associations et des familles des localités pour lesquelles le chœur se produit.

Il en fut ainsi en

  • décembre 2006 :messes chantées dans les églises de Logelbach et de Wintzenheim, chants au repas de Noël des aînés de Wintzenheim
  • décembre 2009 : chants pour les résidents de l’Institut Adèle de Glaubitz à Still, collège de Mutzig, résidents du Sonnenhof à Marmoutier, repas des aînés de Wintzenheim-Logelbach
  • août 2011: messe à Saint-Pierre-le-Jeune Strasbourg, vernissage de l’exposition Musiques sacrées à l’Hôtel de ville de Strasbourg
  • octobre 2013: messe célébrée par Mgr Grallet à la cathédrale de Strasbourg
  • décembre 2014Chants de Noël pour les résidents du Sonnenhof de Bischwiller, chants de Noël pour les résidents des Magnolias à Wintzenheim, messe chantée à Wintzenheim.

LE CHŒUR MAGNIFICAT DE BUDAPEST ET LES NOËLIES expriment leur gratitude aux Municipalités, Comités des fêtes, Paroisses, Conseils de fabrique et familles d’accueil d’Ottmarsheim, Breitenbach et Orschwiller

CONTACT : GABRIEL GEIGER 2 PLACE DE BORDEAUX 67000 STRASBOURG

T/ 03 88 16 59 67 P/ 06 62 60 25 79 gabrielgeiger@yahoo.fr

Cet article a été publié mardi, 28 novembre 2017

Déplier/Replier Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant de figurer sur le site.

Mention légale - Flux RSS - Propulsé par WordPress