L’âge de glace

Dimanche matin… -14° au réveil. L’hiver, qui ne s’était encore guère manifesté jusqu’ici, fait un retour en force depuis quelques jours, un peu comme en 1956 lorsque la vague de froid (encore bien plus intense et neigeuse) ne s’amorça que le 1er février pour durer tout le mois sans interruption. Mais avouons que le beau soleil hivernal et le vent d’Est qui s’est bien calmé rendent la situation actuelle tout à fait vivable pour nous autres « montagnards »…

Départ de Strasbourg alors qu’il fait encore nuit… crochet par le Ried, toujours entre Ebersheim et Muttersholtz, pour assister au lever du soleil sur de grandes flaques gelées (photos 1-2)… et où le soleil embrase littéralement un bosquet d’arbres au bord du Giessen qui fume (photos 3-4)…
A Breitenbach, je remonte le cours de la rivière qui est déjà bien saisie par le gel… mais ce n’est que vers le haut de la Kriegersmatt que le soleil de midi, encore bas sur l’horizon en cette saison, arrive à glisser quelques rayons entre les frondaisons pour illuminer les improbables et éphémères masses glacées… je vous livre ces quelques photos en vrac… vous avez certainement encore quelques jours avant le dégel pour aller vous-même les admirer (photos 5 à 19).

Cet article a été publié mercredi, 8 février 2012

Déplier/Replier Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant de figurer sur le site.

Mention légale - Flux RSS - Propulsé par WordPress