La Yourte, un autre monde

1-YourteArticle publié dans les DNA


Située dans un environnement magnifique, entourée de pâturages verdoyants et de forêts centenaires, à 900m d’altitude, la yourte vous propose  un hébergement insolite tout « au naturel ».

Raphaël Bischoff aime la montagne, la nature, le contact avec les autres. Dans les Alpes suisses, il a séjourné dans des yourtes à plus de 2000m d’altitude. « Pourquoi pas dans les Vosges? ». Un endroit s’impose à lui de façon évidente, il le connaît depuis tout petit: il partait en colo au chalet des Amis de la Nature, entre Breitenbach et Le Hohwald, au lieu-dit « Chaume des Veaux ». C’est un petit coin de paradis. « Le fermier voisin Neumann était tout de suite d’accord pour nous louer le terrain nécessaire et la municipalité de Breitenbach a osé donner le feu vert et nous a fait confiance ».

Après 18 mois de réflexion, le projet est ficelé. Les premiers travaux seront ceux du raccordement au réseau d’eau de la ferme, une eau de source qui alimente la fontaine en bois, seul point d’eau en contrebas de la yourte. Pour réaliser son projet, Raphaël fait appel à un groupe de « yourteurs » du Sud de la France qui vivent dans une telle structure et qui en connaissent tous les détails techniques.

Espace de 40m² tout en rondeur, la yourte est entourée de plusieurs couches, dont l’une en feutre de brebis pour l’isolation, et protégée à l’extérieur par une bâche marine. Le parquet repose sur un coffrage rempli d’un isolant. Côté chauffage, un poêle à bois comme autrefois procure une bonne chaleur jusqu’à une température extérieure très basse. Tout se vit dans la même pièce, on y mange, on y dort; l’espace est modulable. Seul mobilier, des tables sur mesure, pour être enlevées rapidement et des tabourets du Népal. Pour le couchage, des tatamis en latex naturel recouverts de paille de riz, des couvertures en laine de mouton sont fournies. En guise d’électricité,des capteurs solaires des lanternes suspendues et des baladeuses à led. Un puits de lumière naturelle, grâce au « chapeau » en verre permet une vue du ciel par nuit claire et étoilée. « Les gens sont autonomes, ils font leur cuisine eux-mêmes dans le chalet-cuisine en bois construit à côté de la yourte ». Il y a là une gazinière et de la vaisselle. Les produits laitiers sont disponibles à la ferme toute proche. Raphaël assure les repas sur demande. A l’extérieur, le compost pour les ordures végétales; le reste, les occupants le ramènent chez eux. Un chalet-hygiène complète l’installation: toilettes sèches, lavabos en bois, douche solaire et…rudimentaire. « Au départ, un investissement de 40 000€ a été nécessaire; chaque année, il faut compter près de 2000€ pour l’entretien. Indispensable aussi, une fois par an, le démontage-remontage pour recadrer la structure. 5 personnes minimum sont nécessaires ».

La yourte a été conçue pour des groupes, il n’y a donc pas de mobilier typique comme dans les yourtes mongoles. « Les gens viennent ici pour faire la fête, se détacher de la ville. Le démarrage a été immédiat. Nous fonctionnons toute l’année, mais le public d’hiver a des attentes différentes du public d’été ». Au programme en été: randonnées, aussi nocturnes à la lampe frontale; en hiver, sorties raquettes accompagnées (le matériel est fourni). « Récemment, un séminaire a été l’occasion d’organiser des jeux d’équipe, des olympiades ludiques ».

Valérie, qui vient de passer 2 nuits sur place, est enchantée par son séjour! « Il faisait beau, nous avons observé les étoiles! La gazinière est géante! »

Avant de venir, chaque groupe est destinataire d’un guide expliquant l’esprit du lieu. Prudence oblige, l’accès à la yourte est interdit en cas d’alerte orange.

Promotion, gestion, restauration, animation, entretien, un « one man show » pour Raphaël qui caresse tout de même encore un rêve: celui d’installer une yourte familiale, plus petite dans ce cadre idyllique.

Fahrlaender Lucienne


Cet article a été publié mardi, 10 septembre 2013

Déplier/Replier Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés avant de figurer sur le site.

Mention légale - Flux RSS - Propulsé par WordPress